Fête du lac à Annecy, mais désastre écologique pour tous!

Nous relayons ici la réaction à chaud et même très chaud…du Grenelle des Transports et de la Qualité de l’Air :

Alors même que la canicule bat son plein, que les températures dépassent les 30° depuis plus d’une semaine, que les vallées alpines dépassent les pics de pollution (est annoncé depuis 2 jours sur les radios) les personnes désirant assister aux fêtes du lac et les résidents d’Annecy se voient réduits à être bloqués dans des embouteillages sous le soleil de plomb!
En effet plus de 80.000 personnes sont attendues ce soir sur le Pâquier,  et peu de moyens sont mis en œuvre pour éviter l’afflux désastreux de voitures. La Sibra réduit son offre pour éviter la paralysie du réseau, aucun parking relai ne sont desservis.
Il y a une certaine hypocrisie à écrire dans le dépliant publicitaire des fêtes du lac qu’il est demandé d’éviter de prendre sa voiture. Comment peuvent faire les familles pour rentrer après le spectacle avec les enfants fatigués par l’heure tardive et la chaleur?
La Région n’a prévu aucun train pour regagner Chambéry, Grenoble, Lyon ou Saint-Gervais après l’événement. La Région a prévu des cars pour la rive gauche et Albertville à des tarifs exorbitants.
Face à la carence de la Région, une association propose un train spécial Grenoble – Annecy
Tout cela n’est pas à la hauteur d’un événement rassemblant autant de  personnes. quand on pense à l’organisation des fêtes de la Lumière à Lyon on se prend à rêver qu’enfin les décideurs d’Annecy soient à la hauteur de leur responsabilité face à un tel évènement.

Remonter